mercredi 17 janvier 2018

La Communauté Emmaüs de Soissons recherche des bénévoles

hebergement d'image

A Soissons, la Communauté Emmaüs recherche des personnes disposées à faire du bénévolat, les missions sont variées, cela va de la collecte chez les particuliers à l'accueil des compagnons.      
Vous disposez de quelques heures de temps libre par semaine ? Vous voulez vous sentir utile ? Aider les autres ? Devenez bénévole au sein de la Communauté Emmaüs Soissons. 

La Communauté est toujours à la recherche de bénévoles pour participer à la collecte des meubles, le tri des vêtements ou encore l'accueil des compagnons. Chacun apporte son savoir-faire et ses compétences.

Vous pouvez nous contacter par mail : emmaus.soissons@orange.fr
Emmaüs France compte plus de 4000 Amis engagés dans les 116 communautés réunit dans la branche communautaire de l’association.


Soissonshttps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/aisne/soissons

Clotilde Cassemiche intègre le service commerce de la ville de Soissons

hebergement d'image
Alain Crémont Maire de Soissons



Bienvenue à Clotilde Cassemiche qui intègre le service commerce de la ville de Soissons en qualité de #ManagerDeCentreVille.

Après une licence en économie et un master en urbanisme, elle acquiert une grande expérience à la CCI de l’Aisne en qualité de Conseillère entreprises et unions commerciales.

Au service des Artisans et des commerçants de la ville, elle aura la responsabilité de mettre en place le #PlanCommerce et d'animer l'Office du commerce et de l'artisanat.

Christelle Chevalier #CoeurDeVille #GardonsLeCap


Recensement de la population 2018

hebergement d'image







hebergement d'image La campagne de recensement de la population pour l'année 2018 commencera ce jeudi 18 janvier.
Le recensement permet de savoir combien de personnes vivent en France et d'établir la population officielle de chaque commune. Il fournit également des informations sur les caractéristiques de la population : âge, profession, moyens de transport utilisés, conditions de logement...
C'est grâce aux données collectées lors du recensement de la population que les petits et les grands projets qui vous concernent peuvent être pensés et réalisés.
lire sur le blog vuduchateau.com            merci Laurence 


Lire la suite >http://www.vuduchateau.com/actu-6682-recensement-de-la-population-2018.html

hebergement d'image

Tempête à la bibliothèque de Braine

hebergement d'image




hebergement d'image Du 10 janvier au 3 février expositions sur "les machines extraordinaires de Jules Verne en bandes dessinées.
Ce samedi 20 janvier, attention,  Tempête est annoncée à la Bibliothéque de Braine ! De 10h30 à 11h30, "animations, lectures et jeux" autour de l'univers de Jules Verne.
Attention seulement 12 places disponibles...
Inscriptions par facebook, téléphone 03 23 53 71 52 ou à la bibliothèque. Activité gratuite
lire sur le blog vuduchateau.com         merci Laurence 

Lire la suite http://www.vuduchateau.com/actu-6683-temp-te-la-biblioth-que-de-braine.html> hebergement d'image

Cours de Soissons 18/09/ 2017 : Passe salsa Acapulco

Fête a soissons dim. le 24 septembre 2017

mardi 16 janvier 2018

Inscrivez-vous à la journée citoyenne du 17 mars !

hebergement d'image

Comme chaque année durant une journée, des Soissonnais volontaires se mobilisent pour la ville et notre cadre de vie.
Cette initiative a été imaginé suite à un constat sans appel : le manque de civisme de certains individus qui ternissent l’espace public en jetant leurs déchets ou en abandonnant leurs encombrants n’importe où est nuisible pour tous les Soissonnais mais aussi pour les visiteurs ! Pendant que beaucoup de Soissonnais se plaignent de la saleté des rues d’autres agissent concrètement pour changer les choses !
Le saviez-vous ?
Plus de 50 agents du service cadre de vie travaillent quotidiennement dans tous les quartiers de la Ville. 400 corbeilles urbaines sont mises à disposition des piétons (1 tous les 50 pas en Cœur de Ville) ainsi que 21 distributeurs de sacs pour les déjections de vos animaux.


Malgré tout, chaque année les services municipaux ramassent plus de 10 tonnes de déchets, 12 millions de mégots de cigarettes sans parler des 130 tonnes de déjections de vos compagnons canins ! Malgré l’investissement acharné des agents de la propreté et les outils déployés par la Ville pour garder un environnement correct, il reste des efforts à faire et ces efforts c’est à nous de les réaliser !


Les journées citoyennes ?

L’année dernière, les journées citoyennes ont permis de ramasser 1300 kg de déchets, 100 kg d’emballages et 200 kg de verres !
Certains participants ont pu remarquer que peu de temps après leurs efforts les rues de Soissons se sont retrouvées à nouveau souillées par des incivilités. Le manque de civisme de certaines personnes ne tarde pas à ressurgir après le passage des citoyens.
Les journées citoyennes, c’est l’occasion qui nous est donnée, tous ensemble et dans une ambiance conviviale, d’effectuer une grande opération de nettoyage et de sensibilisation des Soissonnais à la propreté urbaine!  Cette journée est utile pour sensibiliser l’ensemble des habitants sur la propreté de la Ville ainsi que sur le travail des agents de la Ville. Chacun donne de son temps pour contribuer au maintien d’un environnement sain et agréable à vivre !


Qui peut participer aux journées citoyennes?

Nous vous attendons nombreux pour contribuer à embellir les quatre coins de Soissons. Petits et grands ont leur place ! Tout le monde peut participer à sa mesure, avec ses moyens à l’amélioration de notre Ville. La propreté de Soissons doit être une priorité pour TOUS les soissonnais.


Le déroulement de la journée du 17 mars :

Nous vous donnons rendez-vous pour le début de cette journée à 9h dans les centres sociaux des différents quartiers où un café d’accueil vous attendra. À 12h nous nous retrouverons pour partager un moment chaleureux autour d’un repas, à la halte fluviale. Chaque participant y sera le bienvenu.
Nos agents de la propreté qui arpentent les rues au quotidien accompagneront les volontaires pour expliquer leur métier et donner quelques conseils. Ils vous suivront durant la journée afin d’assurer un support logistique et technique, pour encadrer les équipes de bénévoles et seront à votre disposition pour toutes vos questions.
Des outils vous seront confiés pour le bon déroulement des activités prévues et nous vous invitons à vous munir d’un gilet jaune.


Le "petit plus" de cette année ?

« Ensemble nettoyons notre région! » Agrandissons l’événement !

Afin de faire grandir cette action à l’ensemble de notre région et d’augmenter la prise de conscience, nous rejoignons le mouvement Hauts-de-France Propres pour leur 2ème édition !
C’est en effet la première fois en France qu’une région se mobilise pour accomplir cet acte citoyen. Les cinq départements vont pouvoir agir ensemble pour une seule et même cause : prendre soin de notre environnement.
Ces quelques jours concernent toute la région, nous sommes tous concernés par cette opération citoyenne et environnementale ! Chaque habitant des hauts de France à la possibilité de nettoyer pendant un weekend un coin de sa ville comme il l’entend, et nous pourrons bénéficier ensemble d’une meilleure image des Hauts-de-France.
Bulletins d'inscriptions sur ce lien 


Soissonshttps://www.facebook.com/soissons/


Régions – « La grande bouffe » à Soissons

RN31 bouchon en arrivant à Fismes direction Soissons

hebergement d'image


Attention

RN31 bouchon en arrivant à Fismes direction


Soissons

Le Mail ouvre ses portes

hebergement d'image

samedi 20 janvier à 15:00 - 16:30


Public
En décembre 1976, les Soissonnais leur nouveau Centre culturel et de loisirs. Son architecture, volontairement sobre, est signée de Bernard Ceyssac. La visite s'articulera en deux temps : découverte architectural puis immersion dans les coulisses et le fonctionnement de cet équipement culturel.
Réservations au Ciap, 03.23.93.30.50. Tarifs : 5 euros, 2,50 euros (entre 12 et 18 ans).

L'imitateur Marc Antoine Le Bret est de passage au Le Mail Scène Culturelle

hebergement d'image


N' Radio


Un rdv à ne pas rater demain soir à Soissons!

L'imitateur Marc Antoine Le Bret est de passage au Le Mail Scène Culturelle

Début du spectacle prévu à 20h30.

Dépêchez vous, il ne reste plus que quelques places...😜

Des vœux dans la tradition à Venizel

hebergement d'image hebergement d'image





hebergement d'image Stéphanie Lebée Delattre maire de la commune de Venizel s’est exprimée, évoquant le passé, le présent et (surtout) l’avenir au cours de sa traditionnelle cérémonie des vœux
C'est en la salle polyvalente que le premier magistrat Stéphanie Lebée-Delattre avait invité ces administrés et autres personnalités locales à se réunir, au rang desquels l'ont peut voir lesm aires localités voisines...
Veillant ainsi à célébrer la traditionnelle cérémonie des vœu, entourée des membres de son conseil municipal et de celui... des jeunes ! Ll'intéressée s'empressait alors de décliner le bilan d'un exercice à peine achevé. « Ce rendez-vous offre l'opportunité d'évoquer les investissements réalisés mais aussi de se projeter vers les prochains » argumentait l'idylle, se félicitant (aussi) du dynamisme de sa commune.
« Il se traduit entre autre par l'omniprésence du tissu médical au cœur de notre bourgade. Le soissonnais souffre de ce que l'on ose appeler la « désertification médicale » pour autant, notre village a su garder médecin, kinésithérapeute, infirmier, dentiste et dispose également d'une pharmacie. L'enthousiasme artisanal et commercial sont aussi le reflet du bien-être local » Satisfaction(s) qu'elle affichait encore en déclinant les aménagements consentis en 2017.
« Les travaux sur l'électricité, annoncés ici-même l'an passé, pour un montant prévisionnel de 17.000 € ont été menés à terme. Nous avons en définitive investis près de 27.000 €.
 Afin d'améliorer la sécurité des enfants dans l'école élémentaire, des travaux sur l'escalier de secours ont été réalisés à hauteur de 7.758 €. Une volonté de rénover le mobilier de cette dernière classe s'élève à 6.385 € » Les chiffres, Stéphanie Lebée Delattre continuait à les énumérer, évoquant entre autre l'achat de tableaux blancs interactifs (3.572 €), les travaux d'alarme incendie pour cet établissement scolaire (2.313 €).
« Les sportifs gâtés aussi : Les footballeurs ont ainsi pu bénéficier de la réfection de leur aire de jeu et autres investissements. Le boulodrome a également suscité notre attention. A l'image d'ailleurs de l'église propriété de la commune dont les vitraux brisés suite à une tempête ont été remplacés. »
Côté voirie, la municipalité Vénizelloise a également mis en œuvre certains chantiers et entend poursuivre sur cette... voie ! « L'impasse Suzanne, celle des Beudiers, des Drouards, les rues Bignebat, des Saulons et du Stade étaient concernées. Le montant se chiffre à 22.794 €. Les travaux sur la rue d'Acy ont déjà débutés. Leur coût total sera de 40145 €. Outre ces aménagements, la sécurité demeure l'une de nos préoccupations. Ainsi des arbres jugés dangereux ont été abattus et nous avons veillé à la pose de miroirs facilitant la visibilité à certaines intersections ». Une ligne supplémentaire à une facture où s'ajoute aussi le désir de l'embellissement du village : « Le rond-point de la Bêcherie a fait l'objet d'une réfection s'élevant à 6.390 €, le tout cependant financé par des subventions ! »
Coup(s) de pouce dont Stéphanie Lebée-Delattre espère à nouveau bénéficier lors de cette nouvelle échéance. « Nos projets sont nombreux :  La salle des mariages de la mairie profitera d'un lifting avec notamment de la peinture et le renouvellement des chaises. Les chaudières de notre maison communale et du logement de l'école maternelle seront changées. En matière d'environnement et d'économie, nous avons investi à hauteur de 7.313 € auprès de l'USEDA afin que l'éclairage public puisse être réglé de façon différente. Concrètement, à dater du 16 janvier, celui-ci s'éteindra quotidiennement dès 23 heures et à minuit le week-end. »
Reprenant son souffle, le premier magistrat continuait à feuilleter ce cahier des charges : « L'enfouissement des réseaux rue des Vergers et de la rue du Stade sont programmés. La création d'un sas en la salle Lallier - offrant un plus grand confort notamment thermique à ses utilisateurs habituels est prévue pour un montant avoisinant les 10.000 €. Des travaux sur le désenfumage de cette même salle sont à l'étude. L'enveloppe à attribuer est en cours d'évaluation. »
Sur sa lancée, Stéphanie Lebée-Delattre confirmait une attention municipale accordée à un séjour pour la classe des CM1/CM2 à Merlieux. « A cette occasion, et dans ce registre éducatif, je vous rappelle que 2017 a vu la suppression des temps péri scolaires (TAP). Cette mesure sera prolongée. »
La toiture de l'église sera rénovée (pour un montant de 11.600 €) admettait l'élu tout en indiquant : « Celle de la salle où nous nous trouvons aussi et un plan de financement est à l'étude dans le but de proposer l'éclairage du petit terrain d'entraînement utilisé notamment par les footballeurs ».
Multiples projets que le conseil municipal appréhendera « avec une dotation de fonctionnement en forte baisse depuis 5 ans » déplorait encore l'intéressée.
Avant qu'elle ne cède la parole aux représentants du personnel du centre hospitalier de Soissons, elle saluait la vitalité de la commune. Félicitait toutes les forces vives qui favorisent le bon déroulement des nombreuses manifestations organisées au cours de l'année. L'édile en a terminé en adressant un petit clin d'œil à Merlyn Marlier, adhérente de la troupe chorégraphique Flash Dance locale « élue Miss Elégance Régionale 2017 ».
lire sur le blog vuduchateau.com                        merci Laurence 


Lire la suite >http://www.vuduchateau.com/actu-6668-des-v-ux-dans-la-tradition-venizel.html

hebergement d'image

L’École nationale des gardes à cheval déménage à Deauville

hebergement d'image
Lundi 8 janvier dernier, l’équipe de l’École nationale de gardes à cheval a posé ses valises à l’hippodrome de Deauville-Clairefontaine. Une solution temporaire après le décès du directeur, en août dernier, et la fermeture de l’école de Soissons, où elle était installée depuis 17 ans.

Nouvelle situation pour l’École nationale des gardes à cheval. Implantée à Soissons depuis 17 ans, l’école est désormais localisée à l’hippodrome de Deauville-Clairefontaine, où elle s’est installée le 8 janvier dernier. Des boxes pour la quinzaine de chevaux, des chambres pour les stagiaires et des salles de cours… Tout y est pour assurer au mieux la formation des deux promotions d’étudiants.

Un déménagement un peu forcé après le décès de Gilbert la Sala, créateur et directeur de l’école, le 7 août dernier. Avec sa disparition, la structure d’origine d’une surface de 5ha, à Soissons, dans les Hauts-de-France, a dû fermer ses portes. Depuis, c’est Frédéric Bregetzer, un ancien garde républicain, qui a repris les rênes de l’institution. Il a donc décidé d’installer l’école en Normandie, terre de cheval par excellence. Malgré tout, Deauville est un point de chute provisoire, puisque l’école devra déménager lors de la reprise des courses.

Depuis sa création, en 2000, l’École nationale des gardes à cheval forme les membres des brigades équestres qui surveillent les plages, les centres-villes ou encore les policiers à cheval.
Diverhttp://www.chevalmag.com/chevalmag/Actualites/Diverss

TWO OF US BAX EJC Soissons 2018 by Pierre Lenoble report

Autogire Vol local Soissons

La Berceuse Russe La Chanterelle Chorale de Soissons

lundi 15 janvier 2018

BOUFFER DU LION BAX 2018 EJC Soissons by Pierre Lenoble report

Reportage Musée de Soissons La Grande Bouffe

Vivieres : arbres sur le route

hebergement d'image


Prudence !
5:15 [ARBRE SUR VOIES]
02/ D81 - VIVIÈRES
(axe pour rejoindre la N2 / Villers-Cotterêts)
⭕️ Axe coupé suite à la chute d’un arbre.


Vacances et Loisirs des Ados de l'Aisne

hebergement d'image







hebergement d'image  Mi décembre, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale, en partenariat avec le Centre Information Jeunesse, a clôturé la saison 2017 de l'opération Vacances et Loisirs des Ados de l'Aisne par un séminaire à Cap'Aisne.
Destiné aux éducateurs et animateurs qui interviennent auprès des adolescents pendant les temps de loisirs, le thème de ce séminaire était « Ecrans, internet, réseaux sociaux... Des amis qui vous veulent du bien ? - Des outils au service des animateurs, éducateurs, bénévoles, jeunes...".
71 personnes étaient présentes, pour 30 structures du département de l'Aisne représentées : comités départementaux sportifs, communes, communautés de communes, associations de jeunesse et centres sociaux. Les échanges entre participants et intervenants ont été riches et intéressants, merci à toutes et tous pour votre implication et votre bonne humeur qui auront permis à cette journée d'être une réussite.
Les objectifs de cette journée ont été atteints : animer un travail en réseau, favoriser les échanges et la mutualisation d'expérience entre les acteurs locaux, apporter des connaissances sur cette thématique.
Pour mémoire l'opération VLAA !!! en 2017, ce sont près de 6000 adolescents concernés pendant toute

lire sur le blog vuduchateau.com                     merci Laurence 

Lire la suite >http://www.vuduchateau.com/actu-6591-vacances-et-loisirs-des-ados-de-l-aisne.html

hebergement d'image

Les chemins qui se croisent by Pierre Lenoble Vauxbuin Jean Marie Carré et David Bobin

Fernand Raynaud Le vase de Soissons

Mérovingiens documentaire histoire - Clovis 1er roi des Francs - Vase de Soissons

dimanche 14 janvier 2018

Les lunettes de soleil BAX 2018 EJC Soissons by Pierre Lenoble report

DAVID BOBIN Voeux 2018 Vauxbuin Aisne by Pierre Lenoble report

Lactalis : un nouveau cas de contamination à Braine, dans l'Aisne

hebergement d'image


Une petite fille a été prise de vomissements et de diarrhée à Braine, à l'est de Soissons. Sa mère, après avoir appelé l'entreprise Lactalis, a appris que le lot acheté faisait partie des produits censés être retirés de la vente.
Elle a donné l'alerte sur Facebook. Une jeune mère de famille a signalé samedi 13 novembre sur le réseau social que sa fille avait été contaminée par des produits Lactalis qui devaient être retirés des marchés.

Les produits Lactalis que cette Axonaise, qui vit à Braine, a donné à sa fille "font bien partie des lots contaminés par la bactérie." Celle-ci a depuis été prise de diarrhées et de vomissements et doit voir un médecin aujourd'hui. 
Un premier cas de contamination avait été détecté à Guise, toujours dans l'Aisne : samedi 6 janvier, un père de famille avait également acheté une boîte de Milumel à l'Intermarché. Le lot avait été remis en rayon par erreur par un employé. Son fils âgé de 2 ans avait alors contracté de la fièvre et des maux de ventre. 

Le PDG de Lactalis Emmanuel Besnier est sorti de son silence dans une interview au Journal du Dimanche, promettant une indemnisation pour "toutes les familles qui ont subi un préjudice" en raison d'une contamination à la salmonelle des produits de l'entreprise. "C'est pour nous, pour moi, une très grande inquiétude".

Deux cas en Espagne et en Grèce


Le patron du groupe affirme également avoir proposé lui-même de retirer tous les lots de lait infantile produits dans l'usine de Craon (Mayenne) dans les 83 pays où ils ont été distribués. "Il faut mesurer l'ampleur de cette opération : plus de 12  millions de boîtes sont concernées".

Trente-cinq enfants atteints de salmonellose ont été diagnostiqués en France après avoir consommé des produits de l'usine Lactalis incriminée, selon les chiffres officiels communiqués le 9 janvier. Un cas a également été découvert en Espagne, et un autre en Grèce.

Aisnehttps://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/aisne